10 choses à prendre en considération lors de l'achat d'un VMS

La vidéosurveillance a beaucoup évolué depuis l'époque où les agents de sécurité regardaient fixement des images floues sur des écrans. Les systèmes de gestion vidéo (VMS) actuels offrent un large éventail d'outils et de capacités qui contribuent à améliorer l’efficacité du personnel de sécurité en lui permettant de se concentrer sur ce qui compte vraiment.

Au niveau organisationnel, un système de gestion vidéo peut également être la pierre angulaire d'un système de sécurité physique qui va beaucoup plus loin. Que vous souhaitiez améliorer la business intelligence ou la gestion des incidents, il est essentiel de choisir le bon système de vidéosurveillance.

Le défi consiste à satisfaire toutes vos parties prenantes en acquérant un VMS qui répond aux besoins de votre organisation. Nous avons dressé une liste de fonctionnalités qui vous aideront à avancer dans la bonne direction.

 

1. L'adaptabilité est essentielle

Ne restez pas bloqué dans le présent. Que vous envisagiez de reprendre tout votre système à zéro ou que vous soyez novice dans la vidéosurveillance, vous devez penser à l'avenir.

Demain, vous aurez peut-être besoin d'une surveillance à distance, de la reconnaissance automatique des plaques d'immatriculation (RAPI), de solutions de stockage dans le cloud ou d'une prise en charge de la vidéo haute définition (HD) et 4K. Un système de vidéosurveillance à architecture ouverte, flexible et modulaire, vous permettra d'intégrer facilement ces mises à niveau et ces nouvelles fonctionnalités.

Une solution qui peut s'adapter et évoluer en fonction des besoins croissants de votre entreprise vous évitera d'avoir à rafistoler des technologies vieillissantes ou à chercher constamment de quoi les remplacer.

 

2. L'unification, ce n'est pas l'intégration

Si votre VMS n'est pas réellement unifié avec vos autres principales solutions de sécurité, vous serez obligé de maintenir plusieurs systèmes de différents fournisseurs. Cela signifie que vous devrez dépenser de l'argent pour différents serveurs et passer du temps sur de multiples programmes de maintenance et sessions de formation.

Vous pouvez réduire votre coût total de possession en abandonnant les systèmes séparés au profit d'une solution unifiée. Ensuite, grâce à une surveillance et à des rapports consolidés, à une approche cartographique de la gestion de la sécurité, vous serez plus efficace, vous prendrez de meilleures décisions et vous réagirez plus rapidement aux incidents.

 

 

3. Centralisez vos opérations

Si votre personnel de sécurité doit passer un temps précieux à se connecter à chacun de vos sites individuellement ou à s'occuper de listes d'événements et de dispositifs difficilement consultables, il ne peut pas se concentrer sur ce qui est important.

Vous avez besoin d'une solution qui vous donne une image claire de l'ensemble de votre système de sécurité, dans une seule et même interface opérateur. Cela permettra à votre personnel de localiser immédiatement les caméras, les portes et autres dispositifs à partir d'un point central.

Et, lorsque vous centralisez les opérations, il est plus facile de gérer correctement les utilisateurs ainsi que les autorisations d'accès et les mesures de sécurité.

 

4. Optez pour la mobilité

La réponse aux incidents ou aux urgences sur le terrain éloigne les opérateurs de leur poste de travail.

Avec un système comprenant à la fois des applications mobiles et des applications web, le personnel de sécurité dispose toujours d’un accès au système de sécurité, où qu'il se trouve.

Avec un tel système, vos équipes de sécurité peuvent utiliser leurs téléphones et tablettes pour surveiller des vidéos en direct ou enregistrées, contrôler des caméras à distance, examiner les événements de contrôle d'accès, et recevoir et accuser réception des alarmes du système. Elles peuvent également diffuser des vidéos en direct de leur téléphone vers leur poste de travail, transformant ainsi leurs smartphones en caméras de surveillance mobiles.

 

5. Allez dans le cloud

Il est probable que vous ayez besoin, à un moment ou à un autre dans le cycle de vie de votre système de surveillance, de plus de capacité de stockage. Que vous étendiez votre réseau, modifiez vos politiques de conservation des vidéos ou décidiez de protéger vos archives par de la redondance, il sera important de pouvoir ajouter du stockage rapidement et à moindre coût.

Le stockage dans le cloud avec redondance et basculement intégrés est une excellente option. Une solution qui vous permet de conserver des enregistrements vidéo dans le cloud tout en continuant à exploiter votre système existant vous donnera également la possibilité d'augmenter ou de diminuer votre capacité de stockage sans avoir à acheter de matériel supplémentaire.

 

6. Disposez d’une vue d’ensemble de votre environnement

Maintenir les équipes de sécurité sur la même longueur d'onde peut être difficile, surtout lorsque votre organisation possède plusieurs sites.

Grâce à un système de sécurité unifié, votre personnel de sécurité peut gérer et visualiser tous vos sites et appareils sur des cartes géo-localisées. Cela peut les aider à coordonner rapidement la réponse à un incident ou à une menace. Ils peuvent également prendre des mesures immédiates directement sur une carte, comme déverrouiller les portes, contrôler les caméras PTZ et gérer les alarmes. 

Recherchez une technologie cartographique qui permette au personnel de sécurité d'afficher en direct tous vos événements et alarmes uniques, vidéos, photos de titulaires de carte et plaques d'immatriculation. Ainsi, tous les membres de votre équipe peuvent facilement collaborer.

 

7. Un pas de plus vers l'avenir

Avec tout ce qui se passe, il peut être difficile de rester concentré sur les écrans de sécurité. Le manque de concentration, même pendant une seconde, peut avoir de graves conséquences. Grâce à l'analyse vidéo, vous pouvez filtrer les nuisances et repérer l'inhabituel. Le VMS vous alertera de la présence d'un intrus, d'une voiture allant dans la mauvaise direction ou d'un objet qui ne devrait pas être là. Vous pouvez alors décider rapidement si une intervention est nécessaire ou non.

Lorsque vous combinez l'intelligence et l'automatisation, il est encore plus facile de maîtriser les tâches plus courantes. Un système qui automatise la vérification des caméras pour vous avertir si l’une d’entre elles a changé de position ou a été sabotée, est un bon exemple. Cela peut réduire considérablement la pénibilité des contrôles manuels.

 

8. Donnez la priorité à votre cybersécurité

Aujourd'hui, tout est connecté. Les caméras de sécurité qui n'offrent pas de protection contre les cyberattaques peuvent rendre votre réseau et vos infrastructures critiques vulnérables.

Les résultats du dernier rapport annuel de Symantec sur les cyber-menaces (ISTR) ont révélé que les routeurs et les caméras connectées sont les appareils les plus touchés par des infections, représentant 90 % de l’ensemble des objets touchés.

S'associer à des fournisseurs de confiance vous aide à protéger votre organisation. Tout dispositif que vous mettez sur votre réseau ou toute personne avec laquelle vous travaillez doit s’inscrire dans une stratégie de cybersécurité complète. Cela vous permettra de vous assurer que votre système est protégé contre de potentiels attaquants. 

 

9. Protégez la vie privée

Dans un monde de plus en plus interconnecté et surtout avec la multiplication du nombre de caméras, la protection de la vie privée est une réelle préoccupation pour les organisations publiques et privées. Pour y faire face, les gouvernements à tous les niveaux mettent en œuvre des lois et des réglementations en faveur de la protection de la vie privée des individus. En conséquence, ils ont déterminé qu'une simple protection par mot de passe ne suffit plus.

Une meilleure approche de la sécurité vidéo existe déjà. Vous devez déployer des solutions qui protègent la vie privée dès leur conception. Cela inclut l'autorisation sécurisée ainsi que le chiffrement des flux vidéo en transit et au repos.

 

10. Optimisez votre bande passante et votre stockage

Il faut beaucoup de stockage pour accueillir les flux provenant de dizaines, voire de centaines de caméras. Vous pouvez réduire votre coût total de possession grâce à un VMS qui vous permet d'optimiser votre utilisation de la bande passante et du stockage et qui offre des options de diffusion intelligentes et flexibles conçues pour la vidéo HD.

Security Center Omnicast, par exemple, calcule les routes les plus efficaces entre les caméras et les postes de travail, tandis que la sélection dynamique des flux change automatiquement la qualité des flux lorsque cela est nécessaire. De plus, les paramètres de flux peuvent être personnalisés pour les vidéos en direct ou enregistrées, de sorte que vous pouvez protéger les preuves clés en transférant vos enregistrements vidéo vers le cloud pour une conservation à long terme.

 

11. Bonus ! Restez à jour

Lorsque vous recherchez un nouveau VMS, gardez à l'esprit qu'un système obsolète ne vous permettra pas de profiter pleinement de ces 10 fonctionnalités. Si vous n'utilisez pas la dernière version, vous risquez également de passer à côté de mises à jour et d'avancées importantes. Et, ce qui est peut-être le plus important, les anciennes versions sont plus sujettes aux défaillances et aux pannes qui peuvent exposer votre organisation à des vulnérabilités.

Un système de surveillance vidéo reposant sur une plateforme ouverte et unifiée vous permettra d'obtenir le meilleur de ce que la vidéo a à offrir. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Aucun article précédent

Article suivant
Ce que vous devez savoir sur la protection des données
Ce que vous devez savoir sur la protection des données

Le 28 janvier, les pays du monde entier célèbrent la Journée de la protection des données. Dans cet article...