Cinq façons de renforcer la protection de votre organisation contre les cyberattaques

Les acteurs malveillants devenant de plus en plus créatifs, les attaques d’ingénierie sociale évoluent également, ce qui rend de plus en plus difficile la protection de votre organisation.

Notre dernier article de blog traitant de la cybersécurité, dédié à l’hygiène cybernétique, explore l’importance de la mise en œuvre de politiques de cyber-hygiène et de la formation continue des utilisateurs.

Voici cinq étapes à suivre pour permettre à votre organisation de se défendre au mieux contre les cybermenaces qui les attendent en ligne.

1. Apprendre à détecter une attaque potentielle d’ingénierie sociale

Genetec cybersecurity best practice against social engineering attacksQue ce soit sous la forme de hameçonnage, de rançongiciel ou de prétexte (entre autres), les attaques d’ingénierie sociale sont dangereuses et souvent difficiles à identifier. Il est indispensable de pouvoir les détecter au plus tôt pour protéger votre organisation contre de telles cybermenaces.

Chaque membre de votre organisation doit apprendre à détecter une attaque potentielle d’ingénierie sociale. Il suffit d’un seul employé qui clique sur le mauvais lien ou qui envoie des informations personnelles à la mauvaise personne, pour engendrer une violation de données à grande échelle.

Réfléchissez à deux fois avant de répondre positivement lors des requêtes et situations suivantes :

  • Demandes d’informations d’identification utilisateur ou partagées
  • Demandes d’informations contractuelles ou financières
  • Demandes d’informations personnelles
  • Liens et fichiers inhabituels ou suspects
  • Appels téléphoniques inhabituels ou suspects

2. Former les utilisateurs aux différents appareils

Meilleures pratiques d'utilisation des dispositifs de cybersécurité de GenetecLa formation des utilisateurs aux appareils est une étape simple mais essentielle à leur protection. Elle garantit que chaque employé connaît les bonnes pratiques de protection des données au sein de votre organisation. Bien que cette étape commence dès leur intégration, la formation de vos employés à la sécurité de leurs appareils est un processus continu.

Que ce soit pour une pause de 5 minutes aux toilettes ou une conversation de 10 minutes avec un collègue, il est indispensable de verrouiller vos appareils avant de quitter votre poste de travail car votre mot de passe sert de première ligne de défense.

S’abstenir d’utiliser des applications tierces qui n’ont pas été approuvées par votre service informatique est également un facteur clé, car cela garantit que vous n’utilisez pas de programmes vulnérables susceptibles d’être exploités. Vous devez également limiter toute utilisation inutile d’appareils personnels pour le travail. Utilisez plutôt les appareils mis à disposition par votre organisation pour minimiser le risque de cyberattaques.

3. Mise en place de l’authentification multifacteurs et de la gestion des mots de passe

Le logiciel de cybersécurité de Genetec met à jour les meilleures pratiquesLes politiques de gestion des mots de passe et l’authentification multifacteurs (AMF) sont essentielles à la sécurisation de vos appareils. Si l’utilité d’un mot de passe est évidente, il est tout aussi important d'en changer régulièrement et d'utiliser des mots de passe robustes et aléatoires.

Il est important de modifier tous les mots de passe par défaut sur vos appareils, car il s’agit d’une vulnérabilité souvent exploitée par les acteurs malveillants. Et bien sûr, ne communiquez jamais vos mots de passe à qui que ce soit.

L’AMF est également indispensable pour sécuriser vos systèmes, car elle oblige l’utilisateur à confirmer ses identifiants à l’aide d’une application secondaire sécurisée chaque fois qu’il utilise un appareil.

4. Suivre les bonnes pratiques en matière de logiciels et de matériel

Appliquer les bonnes pratiques de sécurité physique en termes de logiciels et d'équipements vous assure de tout mettre en œuvre pour sécuriser votre organisation, que ce soit en choisissant des systèmes comprenant des fonctions de défense intégrées ou en mettant régulièrement à jour vos logiciels et vos équipements.

Le choix de systèmes avec couches de défense intégrées renforce la cybersécurité de votre organisation dès leur mise en service. De nombreuses solutions intègrent des fonctions de sécurité telles que le chiffrement des données et la protection des terminaux, et ces obstacles empêchent les acteurs malveillants de pénétrer vos systèmes.

En ce qui concerne les mises à jour logicielles, beaucoup négligent le rôle important qu’elles jouent dans la sécurisation de votre entreprise. Faites de la mise à jour des logiciels et micrologiciels de tous vos appareils une priorité : ils fonctionneront alors de façon optimale. Les mises à jour de produits fournissent souvent des correctifs critiques pour remédier aux nouvelles vulnérabilités.

5. Choisir la technologie adaptée

Il n’est pas simple de trouver un fournisseur de technologies qui propose les solutions dont vous avez besoin et qui travaille également avec transparence.

Bien que le choix du fournisseur correspondant le mieux à votre organisation puisse prendre du temps, il s’agit d’une étape importante vers l’élaboration de votre solution de sécurité idéale.

La plupart des fournisseurs proposent à leurs clients des guides de renforcement de la sécurité, dont le but est de fournir des conseils sur la protection de votre système : n'hésitez pas à poser les bonnes questions pour obtenir les politiques du fournisseur en matière de protection des données et de la vie privée.

Le choix d’une technologie adaptée à votre entreprise est indispensable à une stratégie de cybersécurité solide, car opérer avec transparence et maintenir une communication claire concernant les vulnérabilités permet à votre organisation d’élaborer une stratégie de cybersécurité optimale.

L'entretien de votre stratégie de cybersécurité est un processus continu

Votre entreprise est animée par des flux constants de personnes, associés notamment aux recrutements et aux départs, et former chacun de ses membres aux bonnes pratiques de cybersécurité est un processus sans fin.

Même si cela commence dès l’intégration, les employés de longue date comme les nouveaux ont besoin de recevoir régulièrement des rappels et des mises à jour concernant les mesures à prendre au quotidien, afin de protéger votre organisation contre un nombre de cybermenaces en constante évolution.

Pour vous tenir informé des bonnes pratiques à suivre, regardez notre série de vidéos sur la cybersécurité.

À propos de l'auteur

Mathieu Chevalier

Mathieu Chevalier, Architecte Sécurité en chef, Genetec Inc.

Plus de contenu de Mathieu Chevalier
Article précédent
Gérer les droits d’accès en période de pandémie et durant le déconfinement
Gérer les droits d’accès en période de pandémie et durant le déconfinement

Découvrez comment maintenir au mieux votre sécurité physique en contrôlant les flux de circulation dans vos...

Article suivant
Pourquoi la cyberhygiène de votre organisation devrait être une priorité absolue
Pourquoi la cyberhygiène de votre organisation devrait être une priorité absolue

Découvrez comment renforcer la sécurité physique de votre entreprise et comment gérer les risques de la cha...